Il était ta première fois.

c’est différent des autres fictions, je sais pas si vous allez aimez ou pas, c’est quelque chose de très personnel, donc ça peut être ressentit très différemment mais n’hésitez pas à dire ce que vous en pensez. 

C’est l’été bien des choses se sont passé durant cette année scolaire, autant de bonne, que de mauvaise chose. Lui, Lee Jong Suk faisait partie de ces deux cas. Il n’est pas dans ta classe mais vous vous connaissez de l’année dernière, car vous étiez dans la même classe. Il ne t’intéressait pas, et pourtant toi, tu lui plaisait. Au début il te parlait juste vous étiez bon pote mais ça s’arrêtait là. Tu savais que tu lui plaisait et tu en jouais. Il s’était confié à une de vos amies en commun qui est aussi ta camarade de classe. Elle connaissait le personnage et te prévient de ne pas t’approcher de lui, car il ne fera que te briser le cœur. Tu l’écoute donc et te méfie, un mec à nana, c’est la dernière chose que tu veux. Puis un jour il fait le grand pas et te demande de coucher avec lui, d’un coup sans prévenir. Tu es choqué et refuse l’offre. Suite à ceci il t’avoue des soit disant sentiments à ton égard, mais tu reste de marbre par rapport à lui, vous arrêté de parler pendant quelques mois et tu décide de retourner vers lui, pour mettre fin à ce froid et à redevenir pote. Tout se passe bien vous parlez et commencez légèrement à flirter et à vous rapprocher mais sans plus. Quand il peut il reglisse sa première requête, dont la réponse reste négative. Tu es vierge et tu veux le faire avec une personne donc tu aura des sentiments, et tu lui explique très clairement ceci. Il le comprends et ne te prends pas la tête, puis viens un voyage scolaire, à Barcelone,avec sa classe et la tienne. Avec ton amie et camarade de chambre vous décidez de vous amuser un peu avec lui en parlant par texto, il es très réceptif et vous vous rapprochez rapidement pendant les journée. Il cherche à savoir pourquoi tu le repousse et lui explique les raisons. Il te dit que ce n’est pas un mec à fille, qu’il manque de confiance en lui, et pendant tout le voyage vous vous rapprochez, même vos camarades s’en rendent comptes et ne manques pas de le faire remarquer. Lunette, bisous, sucettes, sont échanger, vous passez les trois quarts du séjour collé ensemble à parler, à rigoler, à flirter. Toi ce dont tu ne te rends pas compte c’est qu’une certaine affection à son égard se développe. Vous vous chamaillez et tu ne veux pas que votre relation change au retour et te fait la promesse de rester comme il est avec toi ici, au lycée. Puis il commence à parler de relation, et tu es de plus en plus perdu, tu ne sais pas quoi penser de lui, lui faire confiance ou pas. De retour du voyage, il tient sa promesse et votre relation reste tel quel, voir s’améliore, câlins, petit bisous en cachette, chamaillerie, tout ce que tu attendais d’une relation avec un gars. Par sms ça devenait vraiment chaud et une attirance physique s’est crée, tu décide alors de lui faire confiance et pendant les vacances qui suivirent tu décide de franchir le pas avec lui, de perdre ta virginité. Il avait pris une grande part dans ta vie actuelle et tu es vraiment attaché à lui. Donc vous vous voyez pendant les vacances, il t’invite chez lui, dans son appartement, vous allez dans sa chambre, vous discutez et vous commencez à vous chamaillez. Il à pris ton téléphone et tu tente alors de le récupérer. Tu te retrouve alors sur lui et tu réussis à avoir ton portable. Puis vous vous regardez et il t’embrasse, tu l”embrasse aussi. Puis tout les deux ça dérape rapidement, il glisse ses mains sous ton t-shirt pour le retirer et tu te laisse faire. Vous vous retournez alors et Jong Suk se met sur toi embrasse, tes lèvres, ton cou, le haut de ta poitrine ton ventre. Puis retire ton pantalon et ta culotte. Tu en fait de même pour lui tout en te frottant à lui. Puis de nouveau sur toi, il insère deux doigt en toi, tu aimes ça, tu le sens aller et venir et ça te fait vraiment beaucoup d’effet. Lui est déjà dur et décide d’aller chercher un préservatif, ton corps et bouillant et tu n’attends que ça, que lui. Toute l’appréhension de savoir si tu vas avoir moi, se concentre dans ton ventre, mais quand il te pénètre aucune douleur n’apparait, et très rapidement une sensation de bien être grandit, puis il vient avant toi et ne peux plus se retenir et éjacule. Pendant ce moment des millions de baiser son échanger, ainsi que des sourires et des rires, puis vous décidez d’aller prendre une douche pour vous rafraîchir et dans la douche ça dérape à nouveau, caresse et baiser s’entremêlent, pour ton plus grand bonheur. Vous retournez ensuite dans sa chambre et il te prends dans ses bras vous vous câlinez, vous parler, vous somnolez. Heureuse, c’était clair que tu l’es, jamais jusqu’à ce moment on ne t’avait autant donné d’affection. Tu étais bien et tu ne veux plus partir. Vous devez vous rhabiller car la femme de ménage arrive, il décide alors de t’embêter et prend ton téléphone pour tweeter des conneries vous vous battez, vous rigolez vous vous faites des câlins, puis tu rentre chez toi, puis il devient étrange par sms, il est distant et te parle moins, alors que toi tu veux lui parler encore et toujours plus. Tu tiens vraiment beaucoup à lui et ça t’effraye. Puis vous vous revoyez un soir après les cours, qu’il a séché, il t’ouvre la porte alors qu’il est trempé entouré d’une serviette autour de la taille, il est en pleine douche et te demande de le rejoindre, tu ne te fait pas priez et tu retire tout tes vêtements, pour le rejoindre, il t’embrasse alors et tout dérape encore, tu avais tellement envie de lui que tu es presque en état second à ce moment là, et sans t’en rendre compte de suite, il est à l’intérieur de toi, tu ne tilte pas et ne demande pas de se retirer pour qu’il mette un préservatif, puis il te pose la question de savoir si tu prends la pilule et tu réponds par la négation, il s’arrête de suite et vous vous essuyez pour aller dans la chambre continuer ce que vous avez commencé mais cette fois ci protégé. Une fois terminé, l’incident précédent, préoccupe énormément Jong Suk et il t’incite à prendre la pilule du lendemain. Tu comprends et dès que tu rentrera tu la prendra. Puis après cette événement silence radio, affinité zero, sms zero, sourire zero, bisous zero câlins zero, et toi tu es là tu ne comprends pas, tu étais à la limite de tomber amoureuse et il disparaît sans te donner de raison, alors tu te pose des tonnes de questions, tu es en colère, puis tu souffre, maintenant il va falloir que tu arrive à rendre tout ça indolore et le transformer en mauvais souvenir, mais c’est plus facile à dire qu’à faire, car sa première fois ça ne s’oublie pas en un claquement de doigts.  

#F

Tes fictions sont justes... formidables ! Qu'est ce qui te donne tant d'inspiration? ^^' Ah non, question con. Quel est ton chanteur de K-pop préféré?

Ahah merci :$ ça me touche vraiment *.*  humm mon chanteur de kpop préféré? humm j’en ai pleins!! x) je dirais qu’au tout début que j’ai découvert la kpop c’était Kim Jonghyun de SHINee et maintenant y a Jay Park, Himchan, Chunji… et encore plein d’autre x) et toi?? 

#F 

I Will Confess

pervingseoul:

image

Yonghwa Requested by fixmyshadowedming.tumblr.com~ 

Omg I’m so sorry for not posting in so long! I just had the last two months of school which was filled with exams and final exams! And I just got back from Korea this week! I spent a wonder two weeks in the place of my dreams. Korea is amazing! The city is beautiful, the people are friendly, the sites are like something out of a movie. I hardly believed it was real. I got home and cried in the shower, after 6 years I’ve finally been to Korea and I loved every minute of it! Now only a year and a bit and I can go back to teach!

Side: I saw all four members of Miss A, all without makeup, they are so beautiful~! I saw Changmin from 2AM, Chansub and Ilhoon fron BTOB and Hakyeon from VIXX! And my favourite of all….Taecyeon from 2PM! I saw him and burst into tears, I love 2PM and Taecyeon so much, it was wonderful to see him in real life! I can’t believe how lucky I am to have seen these people~

___________________________________________

Part 1

You glared over the edge of your book across the library where your self declared nemesis sat. You gritted your teeth in frustration. He was supposed to be a nerd. What kind of nerd looked like that?!

Read More

Cette chanson!! OMG vous allez l’écouter et vous allez entrez en transe!!!!!!!!!! elle est tellement voifjfdofhfhdhdidifdogdjfodof cette chanson!!!! et puis c’est du Jay Park quoi! donc il faut absolument regarder vous allez adorer!!!!! *_______* moi j’en bave encore!!!!    #F

c’est ton élève.

image

Partie 1: 

C’est ton élève, et c’est pas, dans tous les niveaux. Tu n’as jamais désiré quelqu’un de plus jeune que toi avant. Il y a quelques années, tu as sauté des classe , comme la sixième, la cinquième , la seconde, la terminal, tu as eus ton diplôme universitaire en deux ans et ton doctorat en trois. Tu as actuellement 22ans, tu enseigne depuis peu d’années. Lui est en première année et avait probablement 19ans. C’est pas mal, seulement 4ans de différences.

À la fin du cours, tout le monde se lève et quitte la classe. Sauf lui, sauf Jonghyun, qui s’avance, portant ce pull qui moule son corps comme il faut et ces lunettes qui lui donne un air de nerd sexy.

  • Dr ? Demande-t-il.

  • Oui Jonghyun ?

Tu lui souris malgré le fait que tu voulais le frapper, pour être aussi sexy

  • je voudrais vous parlez de ma thèse, je ne peux pas la faire demain pendant votre cours, je me demandais, si vous auriez du temps pour moi ?

Tu acquiesce.

  • Biensur, j’ai toujours du temps pour un étudiant. (spécialement si il vous ressemble, tu te dis.)

Tu le conduit à ton bureau et ferme la porte. Il entend que tu sois assise pour faire de même. Il déglutit difficilement.

  • Qui a-t-il ? Tu demandes. Vous vous sentez mal ?

Il secoue la tête.

  • Actuellement… je suis tellement stupide.

  • Quoi?! Tu demandes. Non vous ne l’êtes pas ! J’ai lu votre première thèse, elle était brillante. Réellement, la façon dont vous parlez des tempêtes de feu à Hambourg durant la 2nd Guerre Mondiale, m’a coupé le souffle… Je ne suis pas sur que le jeu de mot sois vraiment approprié…

Il hésite, mais glousse à ta blague intentionnelle.

  • c’était de trop n’est-ce pas ? Tu rougis. Je deviens une folle accroc à l’histoire à nouveau… ce que j’essaye de dire, c’est que vous écrivez et pensez, comme quelqu’un de supérieur à un première année.

Il tousse.

  • C’est parce que…et bien professeur, je ne suis pas un première année.

  • Pardon ? Tu demandes.

  • Je suis en troisième année. J’ai 21ans et…je ne suis pas inscrit dans votre cours. Dit-il.

  • Vous vous fichez de moi ? Tu demande perdu.

  • Non professeur, je suis sérieux ! Je ne suis pas inscrit dans votre cours.

  • Mais vous avez assisté à chaque lecture, vous faites vos dissertations, vous allez même au tutoriel. Tu soutiens.

  • Le prof avec qui j’ai parlé est en fait un de mes amis. Je lui ai demandé de faire comme si j’étais dans son tutoriel. Dit-il. Je vais au lectures parce que j’aime votre style de lecture, je pense aussi que vous êtes un très belle femme, et j’ai peur…j’ai peur d’avoir le béguin pour vous.

  • J-je…je ne sais pas quoi dire…

Tu sais ce que tu veux faire, lui sauter dessus et l’embrasser déraisonnablement. Peut-être glisser ta main dans son pantalon, prendre son membre entre tes doigts. Il doit être aussi dur et beau que dans tes rêves les plus fous, tu te dis. Pomper ta main autour de lui jusqu’à ce que tu puisse voir la perle de liquide pré-éjaculatoire, se recueillir à la pointe de son pénis. Tu te mettrais à genoux et le pendrais dans ta bouche ; adorerais son goût et fredonnerais autour de lui. Il gémirait et empoignerait tes cheveux. Il claquerait brutalement te coincerait avec ses genoux et te donnerait des coups jusqu’à s’abandonner sauvagement.

Tu serres les cuisses quand il dit ton nom. Tu ouvres alors grand tes yeux et rencontre les siens.

  • Oui ? Tu dis.

  • Vous allez bien ? Vous virez au rouge et vous haletez. Dit-il.

  • Je vais bien…tu chuchote. Vous…avez le béguin pour moi ?

  • Ça vous mets mal à l’aise ? Demande-t-il. Je sais que c’est le cas. J’aurais dû ne rien dire mais je veux profiter de vôtre séminaire de quatrième année l’année prochaine et je pensais que, si je faisais bonne impression , vous m’assureriez d’avoir une place. Mais je vous dis maintenant mes sentiments et être un menteur n’est pas une bonne façon d’avoir cette place.

Il se lève alors et se dirige vers la porte. Tu te précipite après lui, glisse tes bras autour de son ventre et le presse contre toi. Tu le tire alors en arrière. Ce n’est pas bien pour vous deux de faire ça. Il n’a qu’un de moins que toi mais…ce n’est pas bien. Tu es son prof ! Une sorte deux…

il se retourne et empoigne tes bras. Il serre ses poing et te tire brusquement contre lui.

  • Ne me donnez pas de faux espoirs. Chuchote-t-il.

Sa bouche descends sur la tienne et te donne un dur baiser, un de ce qui laisse des bleus sur les lèvres et dont tu te rappellera pendant les deux prochains jours.

Tes lèvres frémissent et s’entrouvrent pour que sa langue prenne le contrôle, il a fait de ta bouche, la sienne. Tu gémis quand il serre un peu plus ton corps contre le sien. Il presse ses hanches contre toi et tu halètes d’excitation. Sa dureté fait réagir ton corps, ça te fait mouiller, tu es prêtes pour l’avoir à l’intérieur de toi.

Tu empoignes le haut de son t shirt, tes bras cloué entre vous deux. Il embrasse le long de ta mâchoire, tu ne peux rien faire hormis sourire. Tes rêves les plus fous deviennent réalités : avoir ton étudiant le plus sexy en train de te baiser sur ton bureau, sur tes document, avec peut-être avec une agrafeuse appuyé contre ton dos. Tout ça semble sexy, ton sang bout à un point que tu n’avais jamais vécu avant.

Tu te mets sur la pointe des pieds et ouvre un peu plus ta bouche. Sa langue s’y glisse pour un baiser plus profond, et sucer la tienne gentiment. Tu respire bruyamment et essayes de te rapprocher plus encore, agitant tes bras entre vous deux.

Il descend alors sa main pour la poser contre ton entrejambe et frotter doucement à travers ton pantalon. Tu veux que ce stupide pantalon disparaisse, tu veux sentir ses doigts.

Soudain tu réalise ce que tu fais, c’est honteux. Tu le repousse.

- je suis désolé Jonghyun…tu dis. C’est mal..je suis…

il siffle, ouvre la porte et jette un dernier commentaire avant de partir.

  • Je vous avez demandé de ne pas me donner de faux espoirs.

#F 

Traduit de la fiction sur Perving Seoul:  http://pervingseoul.tumblr.com/post/19659796631/part-1-he-was-your-student-it-was-pretty-wrong

WOUHA DAEBAK!!! CHINCHA VOUS ÊTES LES MEILLEURS!!!!! <3 ON VOUS AIMES PUTAIN CONTINUER À ÊTRE DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À NOUS SUIVRE ET À AIMER ET PARTAGER CE QUE L’ON FAIT!!! SARANGHAEYO!!!!!! <3 <3 <3   #F

WOUHA DAEBAK!!! CHINCHA YOU’RE THE BEST!!!!! WE LOVE YOU SO FUCKING MUCH!! KEEP FOLLOWING US AND LIKE AND SHARE WHAT WE DO!!! SARANGHAEYO!!!!!! <3 <3 <3   #F 

GOOOOOOD *___________* #F

GOOOOOOD *___________* #F

Yah!!! Kim HimChan!!! FUCK ME HARD PLEASE!!!!! *___* #F

Yah!!! Kim HimChan!!! FUCK ME HARD PLEASE!!!!! *___* #F

i’m like Patrick when I see something seems like this oh god!!! *___* #F

i’m like Patrick when I see something seems like this oh god!!! *___* #F

Regardez celui du milieu!!! son pantalon!!! y a du monde en dessous apparemment!!! *_______*   NIAGARA motha fucka    #F

Regardez celui du milieu!!! son pantalon!!! y a du monde en dessous apparemment!!! *_______* NIAGARA motha fucka #F